Fiche diplôme

Master recherche santé publique spécialité signaux et images en biologie et médecine

Le diplômé est un professionnel spécialiste de santé publique qui exerce auprès – ou dans – les organismes de soin, de prévention, d’étude et/ou de financement ou de régulation du secteur santé.

Exemple(s) de métier(s)

Ecole(s) proposant ce diplôme :

Le diplômé est capable de

  • Inscrire son action dans le cadre des politiques de santé publique en vigueur,
  • Analyser, ou concevoir et justifier un programme d’action
  • recueillir et faire valoir le point de vue des bénéficiaires des programmes d’action
  • utiliser les techniques de recherche documentaire et les méthodes d’enquête et de traitement des données dans les champs de l’épidémiologie, de l’analyse économique et socio-anthropologique (enquête par questionnaire, entretiens ….),
  • repérer les disfonctionnements et les incohérences d’un système et/ou d’un programme
  • présenter et/ou mettre à disposition des acteurs sur un territoire donné l’information scientifique et technique pertinente sur un thème de santé publique
  • Maîtriser dans ses différentes composantes l’organisation et les modes de fonctionnement du système de santé (acteurs, règles, modes de financement ….),
  • Utiliser les méthodes de conception et de conduite de projet (priorisation, définition des objectifs et des partenaires, définir les tâches, compétences, sources de financement, critères d’évaluation, ….),
  • Adapter les programmes de communication et d’éducation pour la santé qu’il conçoit aux problèmes de santé visés, aux contextes socio-culturels des bénéficiaires, aux territoires, priorités et spécificités locales,
  • Organiser et évaluer l’impact des campagnes d’éducation pour la santé ou de dépistage selon les cahiers de charges définis, les moyens disponibles et le niveau d’avancement des connaissances scientifiques,
  • Animer et coordonner des programmes de qualité, évaluation et gestion de risques dans le domaine de la santé (lutte contre l’infection nosocomiale, risques liés à l’environnement, évaluation des pratiques professionnelles, amélioration continue de la qualité des soins …),
  • Rendre compte (à l’écrit, à l’oral, en français, en anglais) des résultats de ses mises en œuvre,
  • S’intégrer dans des groupes de travail pluridisciplinaires ou de dimension interculturelle,
  • Animer et encadrer des équipes ou des groupes de travail (domaine pluridisciplinaire, interculturel)
  • Composer avec les résistances au changement, capitaliser des expériences et imaginer des solutions adaptées aux réalités du terrain.

Secteurs d’activité :

  • sociétés d’étude et de conseil en santé publique,
  • organismes de santé publique (régionaux, nationaux, internationaux),
  • services de santé des collectivités, observatoires,
  • agences (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé,
  • Haute Autorité de Santé,
  • Institut National de Veille Sanitaire,
  • Institut National de Promotion et d’Education pour la Santé,
  • organismes d’assurance maladie et complémentaire,
  • ONG ….

Selon que le diplômé appartient à une profession médicale ou non, il peut avoir accès aux postes suivants :

  • Médecin conseil
  • Chargé d’études ou chef de projet (bureaux d’études, associations)
  • Ingénieur subdivisionnaire (établissements hospitaliers)