Fiche diplôme

Licence pro santé spécialité biostatistique

Avant la mise sur le marché d’un nouveau médicament, les laboratoires pharmaceutiques, vétérinaires, l’industrie agroalimentaire, les agences de contrôle de la sécurité alimentaire et des produits de santé, procèdent à des essais devant être soigneusement menés et analysés. Après avoir défini et mis en place des protocoles d’essais, les statisticiens traitent et analysent les données obtenues.

Exemple(s) de métier(s)

Ecole(s) proposant ce diplôme :

Former des professionnels ayant une double compétence en santé et en statistique, capables de maîtriser la gestion de données bio-logiques, médicales et pharmaceutiques.
Les diplômés de cette licence professionnelle pourront exercer en tant que gestionnaire de la qualité, de la sécurité, de la normalisation dans les unités de production de médicaments, de produits vétérinaires, agroalimentaires, bio-informatiques. Autres débouchés possibles : data manager et programmeur statisticien dans les langages spécialisés du secteur ( SAS, R, SQL).

  • Mise à niveau (40h)
  • Biologie et santé (90h) : connaissance du milieu hospitalier, éléments d’épidémiologie, éléments de pharmacologie, essais cliniques, génôme, réglementation assurance/qualité
  • Statistique (90h) : analyse des données, régression, séries chronologiques, durées de vie, apprentissage de logiciels spécifiques
  • Informatique (90h) : gestion de base de données, notions sur les réseaux, data mining, programmation SAS
  • Gestion de l’information et communication (90h) : langues étrangères, techniques de communication, conduite de projets

Titulaires d’un Bac + 2 :

  • L2 en sciences de la vie, sciences de la terre et de l’univers, sciences et technologies pour l’ingénieur, Mathématiques, informatique et applications aux sciences (MIAS), sciences de la matière, Mathématiques appliquées aux sciences sociales (MASS)
  • DEUST ou BTS dans les secteurs cités ci-dessus
  • DUT statistique et informatique décisionnelle (STID), DUT Informatique

Ce professionnel exerce son activité dans les industries pharmaceutique (humaine ou vétérinaire, cosmétologie) et agroalimentaire, dans un organisme de veille sanitaire et d’épidémiologie, dans un organisme de gestion de la santé publique ou de la protection sociale (assurance-maladie, mutuelles,…), ou dans un établissement hospitalier.

Il peut prétendre à un emploi de :

  • biostatisticien, assistant de biostatisticien senior, data manager, analyste-programmeur SAS dans l’industrie pharmaceutique, statisticien, assistant-statisticien, technicien d’études et de recherches cliniques, technicien statisticien-informaticien de services d’information médicale, de services d’évaluation de la qualité des soins, data-manager, gestionnaire des données statistiques et financières dans un établissement hospitalier
  • assistant de recherche épidémiologique, assistant-ingénieur, assistant-statisticien, statisticien-informaticien, data manager en épidémiologie et veille sanitaire
  • statisticien, statisticien-informaticien, chargé d’études, programmeur SAS, SAS-statisticien, technicien gestion du risque, responsable de cellule « statistique » dans un organisme de gestion